Filmographie

 

 

Filmographie «  A table! »

 

Anthropophagie

Cannibal Holocaust (Ruggero Deodato, 1980) – réservé aux lycéens

Grave (Julia Ducournau, 2017) – réservé aux lycéens

Le petit poucet (Michel Boisrond, 1972)
Cinéastes

Les films de Claude Chabrol.

Les films coréens de manière générale et les cinéastes les plus importants (Bong Joon-ho, Park Chan-wook, Na Hong-jin…) – certains comme The Host, Old boy sont réservés aux lycéens.
Cuisine

A bout de course (Sidney Lumet, 1988)

Amour (Michael Haneke, 2014)

Cuisine et dépendances (Philippe Muyl, 1992)

Deux en un (Peter et Bobby Farrelly, 2003)

ET (Steven Spielberg, 1982)

Jurassic park (Steven Spielberg, 1993)

Le festin chinois (Tsui Hark, 1995)

Le privé (Robert Altman, 1973)

Les Affranchis (Martin Scorcese,1990)

Les tontons flingueurs (Georges Lautner, 1963)

Mon oncle (Jacques Tati, 1959)

Ratatouille (Brad Bird, 2007)

Stranger than paradise (Jim Jarmush, 1984)

Sur la route de Madison (Clint Eastwood, 1995)

Vatel (Roland Joffé, 2000)
Festins

Le festin de Babette (Gabriel Axel, 1987)

La grande bouffe (Marco Ferreri, 1973) – réservé aux lycéens
Plaisirs

Salé sucré (Ang Lee, 1994)
Repas au restaurant

Arrête-moi si tu peux (Steven Spielberg, 2002)

Alice n’est plus ici (Martin Scorcese, 1974)

Au loin s’en vont les nuages (Aki Kaurismäki, 1996)

Blues brothers (John Landis, 1980)

Do the right thing (Spike Lee, 1989)

Garçon (Claude Sautet, 1983)

Heat (Michael Mann, 1995)

History of violence (David Cronenberg, 2005) ) – réservé aux lycéens

Indiana jones 2 (Steven Spielberg, 1984)

La 25ème heure (Spike Lee, 2002)

La graine et le mulet (Abdellatif Kechiche, 2007)

Le grand soir (Benoît Delépine et Gustave Kervern, 2012)

Le grand restaurant (Jacques Besnard, 1966)

Le roman de Mildred Pierce (Michael Curtiz, 1945)

Les affranchis (Martin Scorcese, 1990)

Les femmes de ses rêves (Peter et Bobby Farrelly, 2007)

Les temps modernes (Charlie Chaplin, 1936)

Les vacances de M. Hulot (Jacques Tati, 1953)

Les valseuses (Bertrand Blier, 1974)

Mission impossible (Brian de Palma, 1996)

Nikita (Luc Besson, 1990)

Ninotchka (Ernst Lubitsch, 1939)

On connaît la chanson (Alain Resnais, 1997)

OSS 117, Le Caire nid d’espions (Michel Hazanavicius, 2006)

Playtime (Jacques Tati, 1969)

Pulp fiction (Quentin Tarantino, 1994)

Salé sucré (Ang Lee, 1994)

Soul kitchen (Fatih Akin, 2009)

Twin Peaks, fire walk with me (David Lynch, 1992)

Two lovers (James Gray, 2008)

Un air de famille (Cédric Klapisch, 1996)

 

Rendez-vous galants


Il était une fois en Amérique (Sergio Leone, 1984) ) – réservé aux lycéens

In the mood for love (Wong Kar-Wai, 2000)

Un homme et une femme (Claude Lelouch, 1966)

Shame (Steve MacQueen, 2011) – réservé aux lycéens
(Echecs amoureux au restaurant / disputes)
César et Rosalie (Claude Sautet, 1972)

L’antre de la folie (John Carpenter, 1995) ) – réservé aux lycéens

La féline (Jacques Tourneur, 1942)

Le dernier métro (François Truffaut, 1980)

Les ripoux (Claude Zidi, 1984)

Le parrain (Francis Ford Coppola, 1972)

L’homme qui tua Liberty Valance (John Ford, 1962)

Scarface (Brian de Palma, 1983)

Vertigo (Alfred Hitchcock, 1958)

Un jour sans fin (Harold Ramis, 1993)
Repas comme symbole de dysfonctionnement d’un couple

Le chat (Gilles Grangier, 1971)
Repas de travail

2001, l’odyssée de l’espace (Stanley Kubrick, 1968)

Les temps modernes (Charlie Chaplin, 1936)

 

Repas en amoureux ou repas où se produit la séduction

Arizona dream (Emir Kusturica, 1992)

Belle toujours (Manoel de Olivieira, 2006)

Elle (Paul Verhoeven, 2016) – réservé aux lycéens

Flashdance (Adrian Lyne, 1983)

L’affaire Thomas Crown (Norman Jewison, 1968)

La belle et le clochard (Clyde Geromini et alii, 1955)

La cité de la peur (Alain Berberian, 1994)

Le mouton enragé (Michel Deville, 1974)

Quand Harry rencontre Sally (Rob Reiner, 1989)

The party (Blake Edwards, 1968)

Virgin Suicides (Sofia Coppola, 1999)
Repas entre amis

Freaks (Tod Browning, 1932)

Hair (Milos Forman, 1979)

Hook (Steven Spielberg, 1991)

Inherent vice (Paul Thomas Anderson, 2014) – réservé aux lycéens

L’heure du loup (Ingmar Bergman, 1968)

Le bal des casse-pieds (Yves Robert, 1992)

Les climats (Nuri Bilge Ceylan, 2006)

Munich (Steven Spielberg, 2005)

Nous irons tous au paradis (Yves Robert, 1977)

Vengeance (Johnnie To, 2009) – réservé aux lycéens

Vincent, François, Paul et les autres (Claude Sautet, 1974)
Repas en solitaire

Le cheval de Turin (Bela Tarr, 2014)

Le sens de la vie (Terry Jones, 1984)

Les temps modernes (Charlie Chaplin, 1936)

Old boy (Park Chan-wook, 2003) – réservé aux lycéens

Rencontres du 3ème type (Steven Spielberg, 1977)

Un homme qui dort (Georges Perec, 1974)
Repas officiels

Beetlejuice (Tim Burton, 1988)

Des hommes et des dieux (Xavier Beauvois, 2010)

Inglorious bastards (Quentin Tarantino, 2009)

La fin du jour (Julien Duvivier, 1939)

La grande illusion (Jean Renoir, 1937)

Marie—Antoinette (Sofia Coppola, 2005)

Ridicule (Patrice Leconte, 1996)

Y a – t – il un flic pour sauver le président ? (David Zucker, 1991)
Repas où les conventions culturelles sont bousculées

Greystoke (Hugh Hudson, 1984)

Indiana Jones et le temple maudit (Steven Spielberg, 1984)

L’enfant sauvage (François Truffaut, 1967)

Le voyage de Chihiro (Hayao Miyazaki, 2002)

Max mon amour (Oshima, 1986) – réservé aux lycéens

 

Repas où se cristallisent des oppositions de classes sociales

Gosford Park (Robert Altman, 2002)

Il était une fois la Révolution (Sergio Leone, 1974)

La belle équipe (Julien Duvivier, 1936)

La règle du jeu (Jean Renoir, 1936)

Titanic (James Cameron, 1997)

 

Repas sanglants

Alien (Ridley Scott, 1979) – réservé aux lycéens

Hannibal (Ridley Scott, 2000) – réservé aux lycéens

Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1974) – réservé aux lycéens

Salo (Pier Paolo Pasolini, 1975) – réservé aux lycéens
Réunion de familles

A nos amours (Maurice Pialat, 1982)

Amarcord (Federico Fellini, 1967)

American Beauty (Sam Mendes, 1999)

Chat noir chat blanc (Emir Kusturica, 1998)

Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman, 1982)

J’ai tué ma mère (Xavier Dolan, 2009)

L’ange exterminateur (Luis Bunuel, 1962)

L’évangile selon saint Matthieu (Pier Paolo Pasolini, 1964)

La vie est un long fleuve tranquille (Etienne Chatillez, 1989)

Le charme discret de la bourgeoisie (Luis Bunuel, 1972)

Le goût du saké (Yajuziro Ozu, 1962)

Le parrain 2 (Francis Ford Coppola, 1974)

Le père Noël est une ordure (Jean-Marie Poiré, 1982)

Les idiots (Lars Von Trier, 1998)

Quel la bête meure (Claude Chabrol, 1969)

Réservoir dogs (Quentin Tarantino, 1992)

Twin peaks, fire walk with me (David Lynch, 1992)

Une femme sous influence (John Cassavetes, 1974)

Voyage au bout de l’enfer (Michael Cimino, 1978)
Réunion de familles ou on y règle ses comptes

C’est arrivé près de chez vous (Rémy Belvaux, 1992) – réservé aux lycéens

Coup de tête (Jean-Jacques Annaud, 1979)

Festen (Thomas Vinterberg, 1998) – réservé aux lycéens

La chasse (Thomas Vinterberg, 2012)

Les Incorruptibles (Brian De Palma, 1987)
Spectacle

French cancan (Jean Renoir, 1954)

Lalaland (Damien Chazelle, 2017)

Les Affranchis (Martin Scorcese, 1990)