Palmarès 2016, sélection académique

Le grand jury s’est réuni le 11 mai à Sélestat. Il a pu découvrir les présélections des jurys de circonscription et des jurys de professeurs du second degré.

Découvrez la sélection académique

Les membres du grand jury 2016 remercient l’ensemble des participants pour leur travail et la qualité des productions présentées.

Éditoriaux

Éditorial du recteur

Après une année sous l’égide des « Pierre(s) », Le Printemps de l’écriture entame en 2015-2016 une nouvelle édition toute en légèreté. Simples objets suspendus au fil à linge, gracieuses funambules sur la piste aux étoiles, célèbres mobiles de Calder : à n’en pas douter, la thématique « Sur le fil » traverse les univers artistiques. Lingères, blanchisseuses et femmes de la terre  sont nombreuses à suspendre, accrocher, ou étendre le linge dans les tableaux de Renoir, Claus, Pissaro, Morisot, Caillebotte ou Meissonier. Lire la suite

Éditorial du DRAC

Sur le fil… Élèves et enseignants sont conviés cette année à se risquer à un exercice bien périlleux : Écrire et réfléchir ensemble autour de cette thématique tendue de mystère mais également riche de multiples pistes à suivre. Choisiront-ils de se perdre dans le labyrinthe à la recherche de ce recours qui sauva Thésée du Minotaure ? Ou de se lancer dans de grandes aventures circassiennes ? Lire la suite

Préambules

Promenons-nous sur le fil de l’étymologie antique…

Pré – ambule (avant la promenade)
Sur le fil… encore un thème qui parle latin, grec, français, européen, et monde!
Dé-ambulons donc dans la polysémie multilingue de cette expression, au sens propre et au sens figuré, dévidons le fil de cette métaphore.
Il s’agit de nous promener sur le fil du sujet 2016 du Printemps de l’écriture, intitulé « Sur le fil ». Sur quel fil allons-nous évoluer ? Lire la suite

Un fil à la plume

Un dessin de Saül Steinberg paru dans The New Yorker Magazine en 1954 illustre parfaitement la puissance évocatrice de la ligne tendue comme le fil infini de l’imagination créatrice : tout au long de cette ligne, toujours la même et pourtant toujours différente, le dessinateur évoque selon des points de vue variés et souvent inattendus, toutes sortes de scènes ou saynètes. Vues quotidiennes ou dignes de vacances de rêve, ces vignettes ouvertes  défilent sous notre regard invité expressément à l’interprétation. Lire la suite