Printemps de l’écriture 2020

Palmarès du Printemps de l’écriture 2019

Le grand jury s’est réuni le 15 mai à Strasbourg. Les membres du grand jury 2019 remercient l’ensemble des participants pour leur travail et la qualité des productions présentées. Voici le palmarès pour l’édition 2019 du Printemps de l’écriture.

Affiche Printemps de l écriture 2019 Par hasard-page-001

 

Affiche du Printemps de l’écriture 2020

 

Cette année, le Printemps de l’écriture propose un parcours de lecture et d’écriture autour du thème « A table ! ».

Ce concours s’adresse à tous les établissements publics et privés de l’académie de la classe de maternelle aux classes post-bac. En 1988, afin de donner aux élèves le goût de lire et l’envie d’écrire, l’Académie de Strasbourg et la Direction régionale des affaires culturelles d’Alsace ont créé le Printemps de l’écriture. De nombreux partenaires se sont très vite associés à cette volonté de promouvoir la lecture et l’écriture à l’école, comme les Dernières Nouvelles d’Alsace, les Bibliothèques et les Librairies de la région, le CME, Réseau Canopé, l’Alliance française de Strasbourg…

À travers cette opération, il s’agit d’inciter les élèves et les enseignants à participer au concours autour d’un thème fédérateur et des sujets adaptés aux différents niveaux et des approches variées (écriture poétique, écriture longue de fiction, écriture de bande dessinée, écriture en langues et cultures de l’Antiquité, écriture théâtrale, écriture en langues de l’espace du Rhin supérieur, …).

Le concours s’accompagne de diverses animations au sein des musées qui donnent lieu à une ouverture culturelle supplémentaire. Les structures culturelles de la région proposent également des spectacles ou des expositions en rapport avec la thématique du concours.

Éditoriaux

Préambules

« A table! » dans les langues et cultures de l’Antiquité. Préambule de Valentin Rietz

A table! Les Banquets de Platon, de Xénophon, la Cena Trimalchionis dans le Satiricon de Pétrone sont autant de références qui nous rappellent que les Grecs et les Romains aimaient se mettre à table. Chez les Anciens, le banquet était un … Lire la suite