Visite des Dominicains avec Séraphin le fantôme

DATE : Mercredi 21 septembre 2016

Ont participé : Les internes collégiens (Elma, Nourhen, Noha, Walid, Stanislas et Divini) avec Mme BRESSOWAN, référente collégiens internat de Réussite.

Objectifs :

  • Ouverture culturelle
  • Découverte ludique du patrimoine de Guebwiller
  • Partager une expérience commune

Contenu :

Pour découvrir le patrimoine de la ville de Guebwiller les internes nouvellement arrivés, accompagnés de deux élèves de 5°, se sont rendus aux Dominicains de Haute Alsace ce mercredi 21 septembre après midi.

Au programme une visite historique de l’ancien couvent. Mais les jeunes ne se sont pas ennuyés car l’exploration des Dominicains est guidée par Séraphin, le fantôme des lieux, qui leur a proposé de mener l’enquête pour découvrir un mot magique.

Monsieur Philippe Dolfus, directeur de la structure, a tout d’abord tenu à accueillir les jeunes et à leur expliquer qui était Séraphin. Après cette introduction sous forme d’échange, c’est tous munis d’un audio-guide que nous suivions la voix de « Séraphin ».

Du cloître en passant par la Nef, le mur ouest, la sacristie, le chœur supérieur et bien d’autres recoins, Séraphin nous a fait parcourir le site. Aux 8 stations du jeu de piste Séraphin, avait toujours d’autre chose à nous apprendre ou à nous faire faire (chanter au chœur supérieur – dessiner nos pieds…). Les internes ont pu appréhender le couvent d’une manière interactive et ludique, puisqu’il leur a été demandé de toucher, que d’écouter, regarder et même d’imaginer et d’inventer.

Cette  découverte « décalée », Séraphin est un petit plaisantin, a réellement intéressée les internes tant par son côté amusant que par le fait qu’ils aient pu faire une découverte sensorielle des lieux.

L’activité vue par les élèves :

Elma et Nourhen (5ème)

« Nous sommes allés aux Dominicains pour une visite avec Séraphin. Nous étions équipés d’un smartphone et d’un casque audio. Tout au long de la visite Séraphin nous racontait l’histoire des lieux. A travers le casque on entendait le fantôme nous donner des indices, nous aidant à trouver les lettres pour reconstituer un mot mystère. Cette expérience était vraiment très intéressante car on a pu redécouvrir le couvent sous une forme différente, plus ludique. Nous recommencerons sans hésitation. On nous a même offert un verre de sirop à la violette car nous avions tous trouvé le mot mystère. »

Walid (6ème)

« J’ai trouvé cette sortie très chouette. J’étais très intéressé par l’histoire de ce couvent. Nous avons été guidés par le fantôme Séraphin. Nous avons vu des choses incroyables. »

Stanislas et Noha (6ème)

« Nous sommes allés aux Dominicains pour faire une sorte de chasse aux trésors. On avait des téléphones et on devait écouter des enregistrements. Séraphin nous a fait découvrir et visiter les Dominicains. Il faillait trouver des lettres dans toutes les salles. Ces lettres formaient un mot mystère. Notre guide était le fantôme de Séraphin, un prêcheur, qui durant sa vie au couvent, avait écrit toute l’histoire des Dominicains. Cela m’a beaucoup plu, c’était très instructif. »

Divini (6ème)

« J’ai vraiment aimé cette activité aux Dominicains, car c’était une opportunité qui ne se présente pas tous les jours. Anne nous a accompagné et nous avait expliqué que le Couvent des Dominicains était maintenant un lieu d’art et de rencontre, où des artistes créent et présentent leurs spectacles. Le directeur est venu nous présenter ce lieu et son histoire, avant de faire un jeu de piste avec le fantôme Séraphin. C’est vraiment inoubliable. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>