Miss Pérégrine et les enfants Particuliers

Mercredi 12 octobre 2016

Étaient présents: Les internes collégiens, Mme Ertlé et Mme Bressowan

Objectifs :

  • Sortie de divertissement
  • Découvrir le registre fantastique au cinéma
  • Oser s’exprimer personnellement à partir du film.
  • Découvrir le cinéma comme un art.

Comme avant chaques vacances il est proposé aux internes une activité de divertissement « exceptionnelle » : ce mercredi, l’équipe a proposé une sortie cinéma, au cinéma du Florival.

A l’affiche ce mercredi 12 octobre :

-          Cigognes et compagnie, film d’animation de Nicholas Stoller et Doug Sweetland

-          L’Odyssée, film biopic d’aventure sur le commandant Cousteau, de Jérôme Salle.

-          Miss Pérégrine et les enfants particuliers, film fantastique d’aventure de Tim Burton.

Après avoir pris connaissance des bandes annonces des trois films proposés les élèves ont voté pour le dernier film de Tim Burton. Ce film est l’adaptation cinématographique du roman Miss Pérégrine et les Enfants particuliers de Ransom Riggs, publié en 2011.

Synopsis :

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Pérégrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs … et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.

Critiques :

« Tim Burton a encore réussi l’impossible : transformer un roman de Ranson Riggs, classique de la littérature jeunesse réputé inadaptable, en grand spectacle familial. Malin, le cinéaste a su s’effacer derrière son sujet sans abuser des effets spéciaux. Burton rend ici un bel hommage aux enfants hors normes et marginaux, et offre un rôle en or à sa muse, Eva Green, épatante en maîtresse d’école gothique. Un film époustouflant, qui peut faire peur et rire dans la même scène ! » Le Parisien

« Le livre de Ransom Riggs est resté soixante-dix semaines en tête de la liste des best-sellers américains, et Tim Burton livre ici une adaptation jouissive, quelque part entre « la Famille Addams » et « Alice au pays des merveilles« . » Le Nouvel Observateur

« Impossible de distinguer ce qui vient de Riggs ou de Tim Burton, tant les thèmes et les formes du film ressemblent à du Burton. Ce vieil homme qui raconte des histoires abracadabrantesques à son petit fils (…) (cette) phobie de la réalité (…) et évidemment les freaks, les monstres, ici affublés du très beau vocable d’enfants « particuliers » Les Inrockuptibles

 Ils ont aimé : ils nous racontent :

« C’était vraiment cool car très mystérieux » Adam 4ème

« J’ai trouvé ce film bien car cette histoire d’aventure est bien. Mon moment préféré est la bataille entre les sépulcraux et l’armée de squelette. L’idée de la boucle temporelle m’a vraiment plu aussi. » Louka 4ème

« Le film est très intéressant car on pouvait imaginer la suite de l’histoire. » Dimitri

« Le film est hyper bien, bien fait et très bien monté. L’histoire est une aventure très intéressante et très bien inventée. Nous conseillons vraiment ce film. La relation entre Jack et son grand père est vraiment très touchante. Abe (le grand père) appelle son petit fils Tigreschcou et lui racontait des histoires qui étaient l’histoire de sa propre vie » Elma et Nourhen 6ème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>