Atelier « Percutiation »

Un projet soutenu par la Fondation égalité des chances

fondation egalite des chances

Dates: du 8 mars au 28 mai 2016, 10 séances les mardis soirs

Lieu: Internat Lycée Deck

Groupe : 10 collégiens internes de réussite accompagnés de Rémi Perichon assistant d’éducation internat

Intervenant : Alexandre Pagganelli alias PAGA, artiste percussionniste.

Objectifs:

  • Initier les adolescents à une pratique d’un instruments de musique
  • Ouverture sur la connaissance des percussions du monde
  • Favoriser une pratique collective afin d’ouvrir les échanges et la communication entre participants
  • Permettre de s’approprier de nouveaux outils d’expression.
  • Créer un espace d’expression artistique et historique, dans le cadre de 100% coton

Contenu:

L’atelier Percussions, ou plutôt « Percutiation » (néologisme de l’artiste intervenant : assemblage des termes percussions et initiation) s’inscrit dans le projet 100% coton en partenariat avec les Dominicains de Haute Alsace.

Du 8 mars dernier et jusqu’au 28 mai, 10 collégiens de l’internat de Réussite participent à l’atelier percussions.

Cet atelier est animé par Alexandre Paganelli dit PAGA qui se définit lui même comme étant un « percussionniste vibrant avec ses joujoux et éternel apprenti jongleur ». Ces deux passions produisent  une interaction riche en créativité.

Les séances  se déroulent le mardi soir au Lycée Théodore DECK : PAGA a fait découvrir de nombreux instruments issus de sa collection personnelle, plusieurs tempos ont été assimilé par les jeunes qui commencent à savoir s’écouter pour jouer ensemble et en rythme.

En deux séances, les internes ont pu assimiler une Samba, un rythme africain et  un peu de Blues. Issus de sa propre collection PAGA nous a présenté aux jeunes: djembé,  cajons, congas, bongo, darbouka, ubu, bazoomba, Tortue Magique (hang) ou encore un tambour d’eau.

Mais les internes ont surtout pris conscience que l’intégralité de leur environnement pouvait être « percussif » ainsi que leur propre corps. C’est ainsi que la percussion corporelle s’est intégrée à l’atelier : en tapant dans les mains, sur le torse ou encore sur les cuisses, les internes ont fait leurs premiers essais de rythmique tous ensembles avant de passer aux divers instruments.

Au terme des 10 séances de Percutiation, les collégiens présenteront les 27 et 28 mai prochains un spectacle en format cabaret. Cette représentation, sous la direction avisée de PAGA, correspond au le thème de 100% Coton : l’époque industrielle de la région de Guebwiller. Cette prestation fera certainement un clin d’œil à l’abolition du travail des enfants dans les usines textile du XIXème.

PAGA est très optimiste, en ce qui concerne ce projet. L’artiste est impressionné  par la facilité des jeunes à apprendre et à assimiler les différents rythmes, il déclare même : « Ils ont un très fort potentiel pour la percu ! ».

En ce qui concerne les élèves, la percussion leur plaît beaucoup et ils prennent plaisir à jouer tous ensemble.

Hichem, 6° : « C’est trop stylé ! J’aime beaucoup la percussion et Paga est sympathique je trouve. »

Kelvin 6° : « La percussion c’est génial et Paga nous apprend beaucoup, Merci !« 

Adrien 5° : « La percussion c’est cool car le professeur nous explique bien comment il faut faire. Il a beaucoup d’instruments, il fait du Hang et c’est trop bien. J’aime bien percussion aussi car on voit que le professeur est passionné et qu’il aime ce qu’il fait. »

Adam 5° : « J’aime bien parce que j’aime bien la musique et que Paga est super sympa.« 

Florent 4° : « C’est cool on apprend plein de choses sur la musique. »

Ryan 3° : « Cet atelier est vraiment intéressant car nous découvrons un milieu différent de ce que nous avons l’habitude de voir au quotidien. Personnellement j’adore la musique depuis que je suis petit et on apprend des rythmes, ce qui nous apporte une culture générale. On se défoule et on oublie tout, mais on fait aussi comme une sorte de détente à la fois. »