Actualités nationales

Ministère de l’Éducation nationale

Ministère de l’Éducation nationale : réforme des lycées

ESEN : activités de l'école

Les missions du fonctionnaire de sécurité de défense

Cette formation, destinée aux référents sécurité défense dans les universités, abordera la problématique d'identification des enjeux de défense et de sécurité au sein des établissements d'enseignement supérieur et des organismes de recherche. Ses objectifs sont de :

  • mettre en œuvre les nouvelles réglementations en matière de protection du potentiel scientifique et technique, et de sécurité des systèmes d'information ;
  • connaître les dispositions pour la protection et la sécurité de l'État ;
  • identifier les risques et développer une démarche d'anticipation.

Elle se déroule le 30 juin et le 1er juillet 2016 à l'ESENESR.

Consulter le détail de la formation des référents sécurité défense.

Séminaire exceptionnel des responsables des cellules académiques de conseil aux établissements publics locaux d'enseignement (EPLE)

Dans le contexte de la mise en place d'une nouvelle application financière et comptable destinée à terme (3 à 5 ans) à remplacer l'application gestion financière et comptable (GFC), et à la mise en place d'une application de facturation électronique dans les académies, le réseau des cellules académiques de conseil aux établissements publics locaux d'enseignement (EPLE) est mobilisé pour accompagner ces évolutions. Un second séminaire exceptionnel leur est proposé à ce titre du 20 au 22 juin 2016 à l'ESENESR.

Consulter le détail de la formation des responsables des cellules académiques de conseil aux EPLE.

28e session nationale Sécurité et Justice de l'INHESJ

L'ESENESR, dans le cadre de son partenariat avec l'INHESJ (Institut des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice) propose aux personnels d'encadrement de l'éducation nationale quatre places pour participer à la 28e session nationale Sécurité et Justice.

Cette session a pour vocation de permettre à ses participants de décrypter un monde de plus en plus complexe, de connaître, identifier et analyser les risques et menaces qui pèsent sur la société ainsi que les moyens de sécurité et de justice à mettre en œuvre pour y faire face.

Les dossiers de candidature sont à transmettre à Isabelle OBLET, secrétaire général de l'ESENESR, avant le 10 juin 2016.

Consulter le site de l'INHESJ pour en savoir plus sur cette session nationale.

Actualisation de cinq fiches du film annuel des personnels de direction

Les fiches suivantes ont été revues dans le cadre de leur mise à jour annuelle :

Consulter également Le film annuel des personnels de direction.

L'ESENESR recrute

Vous souhaitez rejoindre l'équipe de notre école ? Nous recrutons :

ESEN : actualités de l’Éducation nationale

Temps de travail dans la fonction publique

Ce bilan de l'aménagement et de la réduction du temps de travail dans la fonction publique fait apparaître une durée annuelle de travail des fonctionnaires de 1 584 heures, un volume horaire inférieur de 1,4 % à la durée réglementaire.

Le différentiel s'explique notamment par la nature des missions confiées au secteur public et par des contraintes spécifiques, le plus souvent compensées par des aménagements d'horaires. Le rapporteur formule 34 recommandations visant à harmoniser le temps de travail et à garantir plus d'équité et de transparence.

Consulter le rapport sur le temps de travail dans la fonction publique.


Contraception d'urgence : délivrance par les infirmières scolaires

Ce décret précise les modalités de délivrance de la contraception d'urgence par les infirmiers diplômés d'État aux élèves, mineures ou majeures, des établissements d'enseignement du second degré. Il tire notamment les conséquences de la loi du 26 janvier 2016 qui a supprimé la condition de "détresse caractérisée" pour accéder à la contraception d'urgence.

Consulter le décret n° 2016-683 du 26 mai 2016.

Diplôme du master

Ce décret précise que le diplôme national de master valide l'obtention de 120 crédits européens, après un parcours de formation organisé sur deux années. Il prévoit que l'inscription d'un étudiant en deuxième année de master peut être subordonnée à la vérification que les unités d'enseignement déjà acquises en première année lui permettent de poursuivre sa formation en vue de l'obtention du master. Cette vérification s'applique aux étudiants qui, dans le même établissement, souhaitent s'inscrire en deuxième année d'une mention de master différente de la mention dans laquelle ils ont validé leur première année ainsi qu'aux étudiants qui changent d'établissement entre la première et la seconde année de master.

Consulter le décret n° 2016-672 du 25 mai 2016.

Les missions du fonctionnaire de sécurité de défense

Cette formation, destinée aux référents sécurité défense dans les universités, abordera la problématique d'identification des enjeux de défense et de sécurité au sein des établissements d'enseignement supérieur et des organismes de recherche. Ses objectifs sont de :

  • mettre en œuvre les nouvelles réglementations en matière de protection du potentiel scientifique et technique, et de sécurité des systèmes d'information ;
  • connaître les dispositions pour la protection et la sécurité de l'État ;
  • identifier les risques et développer une démarche d'anticipation.

Elle se déroule le 30 juin et le 1er juillet 2016 à l'ESENESR.

Consulter le détail de la formation des référents sécurité défense.

Jeunes sourds : mise en oeuvre des projets linguistiques et qualité des parcours

La loi du 11 février 2005 accorde aux parents la possibilité d'effectuer le choix du mode de communication de leur enfant sourd. Le rapport souligne la place reconnue qu'occupe désormais la langue des signes française (LSF) dans l'éducation et la scolarité des enfants et jeunes sourds et recommande :

  • de privilégier un enseignement du français oral et du français écrit pour les jeunes sourds s'exprimant en LSF ;
  • d'organiser des temps de communication hebdomadaires en LSF pour tous les enfants sourds dès le plus jeune âge et tout au long de la scolarité.

La mission d'inspection incite également au renforcement de la collaboration entre l'éducation nationale, les établissements et services médico-sociaux, de formation et de recherche autour du nouveau CAPES de LSF ainsi qu'à la mise en palce d'organisations souples de la scolarité permettant aux élèves d'évoluer dans leurs choix linguistiques (dispositifs PASS).

Consulter le rapport sur les conditions de mise en oeuvre des projets linguistiques des jeunes sourds et la qualité de leurs parcours.