- CRDP d'Alsace - Banque Numérique du Patrimoine Alsacien -

Nos rieds

Ophrys abeille

Ophrys abeille
Photo H. Jaeger

Les orchidées rustiques locales ne sont pas les fleurs exotiques qu'évoque parfois leur nom. Ce sont des plantes de petite taille dont la fleur présente un lobe largement développé et souvent coloré nommé labelle. Les étamines sont transformées en pollinies, masses de pollen qui doivent être transportées par les insectes d'une fleur à l'autre. Le labelle des ophrys est épais, velouté et évoque par ses dessins l'abdomen d'une abeille (d'une araignée ou d'un autre insecte...) d'où leur nom.

Le labelle de l'ophrys abeille possède cinq lobes repliés en arrière et deux bosses latérales nettement velues. Sa floraison, irrégulière, est assez tardive. Cette plante affectionne les zones les plus sèches des rieds, comme par exemple le pourtour des tumulis. Comme toutes les orchidées, elle craint l'apport de fumures, d'où sa très nette régression.

Les orchidées sont d'origine méditérrannéenne. Leur installation dans la région date de la période chaude qui s'est étendue du VIIIe au IIIe millénaire avant J.-C. Lors de la période moins tempérée qui a suivi, elles n'ont pu survivre qu'à la faveur de conditions locales plus chaudes et plus sèches auxquelles elles sont adaptées. L'ophrys abeille est une des rares espèces d'ophrys existant au nord de la Loire.

CRDP d'AlsaceCe document fait partie des fonds numérisés du Centre Régional de Documentation Pédagogique d'Alsace. Il a été réalisé par un prestataire extérieur et ses conditions d'utilisation seront indiquées ultérieurement suivant les spécifications de l'auteur.