- CRDP d'Alsace - Banque Numérique du Patrimoine Alsacien -

Nos rieds

Courlis cendré

Courlis cendré
Photo S. Cordier

Le courlis vit dans les zones humides. C'est l'oiseau symbole des rieds parce qu'il a absolument besoin de vastes étendues de prairies pour se nourrir et se reproduire. Cet oiseau arrive en Alsace vers la deuxième quinzaine de février, en provenance de ses lieux d'hivernage (littoral atlantique jusqu'en Afrique du Nord).

La ponte a lieu fin mars. La femelle dépose quatre oeufs dans une cuvette pressée par l'oiseau à même le sol d'une prairie bien dégagée, mais autant que possible à l'abri des inondations. Au bout d'un mois environ, les jeunes naissent et sont déjà capables de quitter le nid dès la moindre alerte de leurs parents. À ce moment, ceux-ci font retentir leur cri d'alarme si caractéristique qui est à l'origine de leur nom : cour ... li ou tlu ... ih.

Comme le courlis ne pond que dans les prés et pas dans les cultures, il voit sa population régresser au fur et à mesure que les prairies sont labourées. Il se nourrit de vers, de mollusques, voire de petits poissons qu'il attrape avec son long bec arqué dans les milieux humides. Sur cette photo, à côté du courlis, une belle touffe de fleurs printanières : la cardamine des prés et la pimprenelle.

CRDP d'AlsaceCe document fait partie des fonds numérisés du Centre Régional de Documentation Pédagogique d'Alsace. Il a été réalisé par un prestataire extérieur et ses conditions d'utilisation seront indiquées ultérieurement suivant les spécifications de l'auteur.