- CRDP d'Alsace - Banque Numérique du Patrimoine Alsacien -

Les champignons comestibles

Bolet orangé des chênes (<em>Leccinum aurantiacum</em> = <em>quercinum</em> - <em>Rotkappe</em>)

Bolet orangé des chênes (Leccinum aurantiacum = quercinum - Rotkappe)
Photo Jean-Pierre Augst - Société mycologique de Strasbourg

Comme les Bolets rudes (griseum, scaber...), les Bolets orangés forment un groupe d'où émergent quelques types écologiques, considérés parfois comme espèces distinctes. Les chapeaux de ces champignons varient du rouge orangé au jaune brunâtre. Leur marge est plus ou moins débordante et leur pied muni d'aspérités blanches ou colorées. Leur chair vire au rougeâtre ou au violacé, pour grisonner ou noircir enfin.

Répartition : Considérés au sens large, les Bolets orangés sont assez communs en été et en automne. Plaine et montagne.

Sous réserve d'adjoindre les mentions obligatoires (légendes et crédits), les images mises ici à disposition par la Société mycologique de Strasbourg peuvent être utilisées dans le cadre strictement limité de la classe ou de l’établissement scolaire, de travaux pédagogiques des enseignants, des élèves, des étudiants ou de travaux de recherche.