- CRDP d'Alsace - Banque Numérique du Patrimoine Alsacien -

Strasbourg brûle-t-il ?
L'illustre bibliothèque

Grande salle des historiques

Grande salle des historiques
Félix Fries. Album de dessins et d'aquarelles. S. l., s. n., XIXe. Médiathèque André Malraux, fonds patrimonial (Ms 706). Photo Pierre Kessler - CRDP d'Alsace

Dessin de la grande salle des historiques inspirée de la Bibliothèque de Göttingen par l'architecte en chef de la Ville de Strasbourg, Félix Fries. Les vases provenaient de la collection Schoepflin.

Après des études à l'école des Beaux-Arts de Paris, Auguste Frédéric Félix Fries (Strasbourg 1800-Strasbourg 1859) s'installe à Mulhouse où il réalise le Nouveau quartier.

Son projet de démolition des Faux-remparts de Strasbourg reçoit le 2e prix du concours lancé par la ville ; il devient architecte-adjoint de Strasbourg, où il dirige dès 1833 les considérables travaux de transformation et d'aménagement du Temple Neuf en vue de l'installation des bibliothèques municipales dans le chœur de la vénérable église.

La bibliothèque d'aujourd'hui conserve dans son fonds ce carnet de croquis de voyage, qui comprend outre ce projet de la salle des manuscrits (commenté par François Rott), une vue de l'ancienne gare de Strasbourg, une aquarelle de la statue de Sainte-Sophie et ses trois filles d'Eschau, et d'innombrables croquis d'Italie, dont une éruption du Vésuve.

Les images mises ici à disposition par la médiathèque André Malraux de Strasbourg peuvent être utilisées dans le cadre strictement limité de la classe ou de l’établissement scolaire, de travaux pédagogiques des enseignants, des élèves, des étudiants ou de travaux de recherche, sous réserve de la mention précise de la source.