- CRDP d'Alsace - Animation et communication -

Mémoire et Réconciliations

Affiche du colloque - Graphisme Stéphane Hibou / CRDP d'Alsace

Affiche du colloque
Graphisme Stéphane Hibou / CRDP d'Alsace

Les Amis du Mémorial de l’Alsace-Moselle, la Délégation à la mémoire régionale, Jean-Pierre Rioux présentent la deuxième Rencontre des Mémoires.

Strasbourg 13-15 novembre 2012

Pour tout renseignement

Jean-Paul GULLY, Secrétaire de l’AMAM
4 rue Virgile 67200 Strasbourg
Tél : 03 88 29 98 15 ou 06 86 89 43 57
Courriel : rencontre-memoires@crdp-strasbourg.fr

PrésentationRevenir au début du texte

La réconciliation, dans la mémoire judéo-chrétienne, c’est le recours au Prince de la Paix, la repentance qui délivre du mal. Pour chacun d’entre nous, c’est chasser le ressentiment, faire la paix en soi-même et avec les autres. Pour les nations et les peuples, c’est tenter de sortir de la violence et de la haine, d’instaurer ou restaurer une unité après la division, le conflit, le crime. Pour tous et chacun, se réconcilier, c’est donc solder les comptes avec le passé pour pouvoir envisager l’avenir.

Au XXIe siècle, ce très ancien mot de « réconciliation » touche désormais à la religion et à l’identité, au droit et à la justice, à l’art et à la médiation : à la mémoire et à l’histoire, pour que le passé ne parasite plus le présent. Il dépasse la commémoration et la repentance collective. Il fait promettre réparation aux victimes et à leurs descendants. Il incite à produire des récits communs du passé. Il sous-tend des politiques de « pardon en vérité et justice ». Pour sortir des logiques maléfiques et criminelles, pour réinventer peuples et nations, se réconcilier est devenu un modèle moral d’équité nationale et internationale, inauguré en Afrique du sud en 1995 et répandu dans le monde, grâce notamment à de nombreuses commissions « vérité et réconciliation » et l’émergence d’une « justice transitionnelle ».

Cette propension du monde contemporain à la réconciliation multiforme pose de nombreuses questions d’histoire et de mémoire. Comment pardonner ce qui doit rester imprescriptible ? Comment sortir de l’alternative entre pardon et réparation, oubli et justice, amnistie et mémoire ? La réconciliation ne serait-elle qu’une injonction aussi morale que temporaire d’après conflit ? A-t-elle une histoire et un avenir ? Peut-elle conjurer la crise du futur ? En toute hypothèse, il convient de la confronter à son préalable : le devoir de vérité historique.

C’est cette confrontation, scientifique et libre, que nous proposons au public de cette nouvelle « Rencontre des mémoires », à partir d’exemples en France, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, de Katyn à Auschwitz, d’Oradour-sur-Glane à Jérusalem.

Le comité scientifique et d’organisation est présidé par l’historien Jean-Pierre Rioux (Vingtième siècle, Revue d’histoire). Il réunit Dominique Borne (IESR), Delphine Gougeon (Région Alsace), Jean-Paul Gully (AMAM), Damien Le Guay (Amitiés Charles Péguy), Claude Morant (AMAM), Damaris Muhlbach (IESR), André Rauch (Université de Strasbourg), Yves Schneider (CRDP Strasbourg), Marcel Spisser (AMAM), Claude Sturni (Région Alsace), Gérard Traband (historien), Alphonse Troestler (Délégué à la mémoire régionale) et Marie-Claire Vitoux (Université de Haute-Alsace).

ProgrammeRevenir au début du texte

Mardi 13 novembre
Cité de la Musique et de la Danse, 1 place Dauphine
16h-17h Accueil
17h-18h Ouverture
18h-19h Franz Stock, figure de la réconciliation
Conférence inaugurale, Etienne François (Les Amis de Franz Stock)
19h-20h Buffet offert par la Ville de Strasbourg
Katyn en vérité
20h-22h30 Katyn, ou la vérité en préalable, Conférence d’Alexandra Viatteau (Centre géopolitique).
Projection du film Katyn d’Andrzej Wajda (Oscar du Meilleur film étranger)
Mercredi 14 novembre
Journée : Maison de la Région Alsace - 1, place Adrien Zeller
Sortir de la violence et de la haine — sous la présidence d'André Rauch
9h-11h30 Mémoire et réconciliation : la matrice religieuse, Damien Le Guay (Amitiés Charles Péguy)
Vérité et réconciliation en Afrique, Odile Goerg (Université Denis Diderot – Paris VII)
11h-11h30 Pause
11h30-12h30 Réconciliation et Realpolitik, Bertrand Badie (Centre d’Etudes et de Recherches Internationales, Sciences Po-Paris)
12h30-14h Buffet offert par la Région Alsace
La France penchée sur son passé — sous la présidence de Jean-Pierre Rioux
14h-17h30 Violences et conciliation en France, XIXe-XXIe siècles, Frédéric Chauvaud (Université de Poitiers)
Epurations, amnisties et réconciliations en France, XIXe-XXIe siècles, Bénédicte Vergez-Chaignon (historienne).
ORADOUR
Oradour depuis Oradour, Marie-Claire Vitoux (Université de Haute-Alsace) et Jean-Laurent Vonau (historien du droit)
Dialogue et réconciliation : l’action des élus
Rencontre avec Messieurs les maires d’Oradour-sur-Glane et de Strasbourg animée par Marcel Spisser, président de l’AMAM.
Soirée : Hôtel du département, place du Quartier Blanc — sous la présidence de Jean-Laurent Vonau
18h30 Accueil
19h-20h30 France et Algérie : mettre fin à la guerre des mémoires, conférence de Benjamin Stora (Université de Paris XIII)
20h30 Buffet offert par le département du Bas-Rhin
Jeudi 15 novembre
Journée : Maison de la Région Alsace - 1, place Adrien Zeller
Réconcilier en Europe, réconcilier avec l’Europe — sous la présidence de Marie-Claire Vitoux
9h-11h L’Espagne sans guerre civile, Benoît Pellistrandi (Casa de Velasquez, Madrid et lycée Condorcet, Paris)
Sortir de la violence en ex-Yougoslavie, Véronique Nahoum-Grappe (Centre Edgar Morin, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales)
11h-11h30 Pause
11h30-12h30 Mémoire des crimes et avenir de l’Europe, Christian Lequesne (Centre dEtudes et de Recherches Internationales, Sciences Po-Paris)
12h30-14h Buffet offert par la Région Alsace
Ô Jérusalem ! — sous la présidence de Dominique Borne
14h-17h30 Réconcilier les hommes et les dieux, Dominique Borne (Institut Européen en Sciences des Religions)
Images et imaginaires d’une histoire partagée, Isabelle Saint-Martin (Ecole Pratique des Hautes Etudes)
Enjeux politiques contemporains, Stéphanie Laithier (Ecole Pratique des Hautes Etudes)
Patrimoines et urbanismes, mémoire et identité,  Irène Salenson (Docteur en géographie)
Histoire et mémoire d’eau, Vincent Lemire (Université de Paris-Est)
Soirée : Église Saint-Thomas, rue Martin Luther
19h Le voyage à Auschwitz, conférence d’Annette Wieviorka (Centre National de la Recherche Scientifique)
20h30 Concert offert par les organisateurs de la Rencontre
Bach, Haendel, Pärt, Foccroulle… par Daniel Leininger, organiste titulaire de l’orgue historique J.A. Silbermann (1741) de l’église St Thomas et le contre-ténor Leandro Marziotte

En pratiqueRevenir au début du texte

Accueil des participants

L’accueil se fera pour tous les participants le 13 novembre partir de 16 h dans le hall de la Cité de la Musique et de la Danse, place Dauphine à Strasbourg.

Adresses utiles

Cité de la Musique et de la Danse (voir plan)
Place Dauphine
Tram ligne A - Arrêt Étoile - Bourse.
Région Alsace (voir plan)
Maison de la Région, 1 place Adrien Zeller
Tram ligne B - Arrêt Wacken.
Département du Bas-Rhin (voir plan)
Hôtel du Département, Place du Quartier Blanc
Bus n° 10 - Arrêt Hôtel du département.
Église saint-Thomas (voir plan)
Rue Martin Luther
Tram ligne B de Wacken à Place de l’Homme de Fer, ligne A jusqu’à l’arrêt Grande rue.

Ressources CRDPRevenir au début du texte

Le CRDP d'Alsace vous propose de retrouver, en un catalogue illustré, l'ensemble de ses ressources en vente, relatives aux thématiques traitées dans les différentes Rencontres des mémoires.

Télécharger le catalogue Mémoires (catalogue_memoire.pdf, 26 pages, 4,17mo).

Logos de nos partenairesRégion AlsaceAmis du mémorial d'Alsace-Moselle